Logo de L'Echo du Berry

  • N° 3286
  • jeudi 22 au mercredi 28 juin 2017
  • Édition(s) : Saint-Amand et Du Boischaut
  •  

Un pro du kick boxing à Saint-Denis-de-Palin

 

Vincent De­bos­schère, fon­da­teur et pré­sident du Cobra kick boxing, forme des jeunes qui ac­cèdent au plus haut ni­veau.

 

Dans le cadre de la jour­née mul­ti­sport or­ga­ni­sée par l'école élé­men­taire de Dun-sur-Au­ron, le pré­sident du Cobra kick boxing de Levet, Vincent De­bos­schère, par ailleurs ha­bi­tant de Saint-De­nis-de­Pa­lin, est venu ini­tier des élèves à cet art mar­tial mé­connu, né au Japon dans les an­nées 1960.

 

Il était ac­com­pa­gné de Ma­rion Per­rot, cham­pionne de France 2015 et 2017 de sa ca­té­go­rie, sé­lec­tion­née pour faire par­tie de l'équipe de France qui par­ti­ci­pera aux cham­pion­nats d'Eu­rope et du monde, en sep­tembre.

 

Vincent De­bos­schère, 39 ans, est né à Rou­baix, dans le Nord, mais a ha­bité Tour­coing jus­qu'à l'âge de 11 ans. Suite à une mu­ta­tion pro­fes­sion­nelle de ses pa­rents au Conseil dé­par­te­men­tal du Cher, Vincent ar­rive à Bourges et pour­suit sa sco­la­rité au col­lège Vic­to­rHugo.

Après la troi­sième, il part en ap­pren­tis­sage à Or­léans, puis à Joué-les-Tours, pour dé­cro­cher un CAP et un BEP en me­nui­se­rie-ébé­nis­te­rie.

En sor­tant de son ap­pren­tis­sage, il ef­fec­tue son ser­vice mi­li­taire à Or­léans, dans les trans­mis­sions de l'ar­mée de Terre. « J'ai fait par­tie du der­nier contin­gent d'ap­pe­lés », pré­cise Vincent.

De re­tour dans le civil, il choi­sit d'al­ler tra­vailler sur la base lo­gis­tique d'In­ter­mar­ché de Levet en tant que pré­pa­ra­teur de com­mandes.

Il passe les per­mis de conduire poids lourd et su­per-lourd pour chan­ger de poste et de­ve­nir chauf­feur-li­vreur. Pa­ral­lè­le­ment à son ac­ti­vité pro­fes­sion­nelle, Vincent est aussi agent de sé­cu­rité en discotheque , .

De­puis l'an der­nier, il n'est plus sur les routes, car il a été em­bau­ché par la mai­rie de Saint-Just comme agent com­mu­nal po­ly­va­lent.

De­puis 2009, Vincent s'est aussi en­gagé comme ré­ser­viste de la gen­dar­me­rie, et part ré­gu­liè­re­ment en mis­sion.

 

 

De Senneçay à Levet et Trouy

 

Vincent s'est in­té­ressé au kick boxing en 1997.

 

« Avant, je ne fai­sais pas de sport, mais j'étais at­tiré par les sports de com­bat, comme le judo ou l'aï­kido, se sou­vient-il.

 

J'ai pré­féré le kick boxing car il per­met d'al­ler plus au contact de l'ad­ver­saire avec les pieds et les poings.

Je me suis donc ins­crit au club de l'Esam et j'ai gravi tous les grades, de la cein­ture blanche jus­qu'à la cein­ture noire 4e dan.

Dans le même temps, je me suis formé à l'en­ca­dre­ment, d'abord comme aide ins­truc­teur pen­dant cinq ans, puis en 2005 comme en­traî­neur.

En 2006, le club de l'Esam a fermé ses portes, alors j'ai créé le club Cobra kick boxing et ré­cu­péré 80 pra­ti­quants.

D'abord, on s'en­traî­nait dans la salle des fêtes de Sen­ne­çay, mais nous étions à l'étroit.

Deux ans après, nous avons pu avoir la salle des fêtes de Saint-Just, plus grande.

Enfin, deux ans plus tard, nous avons pu in­té­grer d'une part la salle de sport de Levet et d'autre part une salle de l'an­cienne école ma­ter­nelle de Trouy que nous avons trans­for­mée en salle spé­cia­li­sée.

Cela nous a per­mis de for­mer plu­sieurs jeunes qui ont ra­mené une di­zaine de titres de cham­pions de France, une qua­ran­taine de titres in­ter­ré­gio­naux, sans ou­blier une par­ti­ci­pa­tion au cham­pion­nat du monde en 2014 en Rus­sie avec Cé­cile Mas­se­reau, qua­druple cham­pionne de France, qui a fini 12e. »

 

De son côté, Vincent a lui aussi ob­tenu de bons ré­sul­tats au ni­veau na­tio­nal : vice-cham­pion de France plein contact en 2009, cham­pion de France 2013, 2014, 2015 de light contact (coups contrô­lés).

Vincent est éga­le­ment très im­pli­qué en tant que juge ar­bitre na­tio­nal, ex­pert en self-dé­fense, mais aussi au ni­veau de la Ligue du Centre, comme pré­sident de la com­mis­sion des grades et res­pon­sable for­ma­tion juge ar­bitre.

 

Les 60 li­cen­ciés du club ont de 6 à 55 ans.

 

Les adultes viennent sur­tout pour le self-dé­fense et pour se ras­su­rer en cas d'agres­sion, mais aussi par goût ce sport.

È Vincent Debosschère et Marion Perrot.

:Vincent Debosschere et Marion Perrot

 

Contact : Tél. 06 30 97 61 26. Site In­ter­net

 

 

www.​cobrakickboxing.​fr

Championnat de France kick light 15/16 Avril Paris 13eme Marion le doubler avec un deuxiéme titre de championne de France eric et Martin 3 eme médaille de Bronze.

<< Nouvelle image avec texte >>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cinq représentants du Cobra Levet-Trouy prenaient part, le week-end dernier, aux championnats de France de kick-boxing light à la Halle Carpentier (Paris).Une médaille d'or et deux de bronze, tel est le bilan du  club Cobra Kick Boxing représantant le Cher montés dans la capitale pour les championnats de France de kick-boxing light.

La première breloque dorée est allée au cou de Marion Perrot. Titrée en 2015 en cadettes, la jeune du Cobra Levet-Trouy a cette fois-ci été sacrée en junior. Et elle a survolé ses quatre combats du week-end, dont la finale, où son adversaire bourguignonne a dû jeter l'éponge au deuxième round.

 Brie et Migny en bronze

Côté levétois, le benjamin Martin Brie, pour ses premiers championnats, échoue en demi-finale et récolte le bronze. L'autre benjamin qualifié, Nathan Lauret, n'a pas eu la même réussite pour ses débuts mais a engrangé de l'expérience pour l'avenir.

Pour le vétéran Éric Migny, le président du Cobra Vincent Debosschère est plus amer : « Il a certes une médaille de bronze mais son combat perdu en demie est dû à une mauvaise interprétation des nouveaux règlements. En effet, son adversaire est sorti volontairement du combat à maintes reprises et aurait dû être pénalisé voire même disqualifié. »

Déception par contre pour le cadet Thomas Migny, pourtant une belle chance de médaille, sorti dès le premier tour. À noter que la benjamine Chanel Migny, la dernière qualifiée du Cobra, n'a pu défendre ses chances ne faisant pas le poids minimum requis.

Luc Bouret.

Marrion Perrot

 

Championne Régional à Joué les Tours le 8 Janvier 2017

Championne Régional à St Jean de Bray  le 22 janvier pour le plein contact

Retour sur le championnat de kick boxing light de dimanche 8 décembre à Joué les Tours ou nos éléves à leur grande habitude ont briller par leur talent respective voici:
Chez les enfants et les adultes :
VUONG SWANN FONTAINE Benjamins Médaille d'argent
NATHAN LAURET Homme KL 48.00 Benjamins Médaille d'OR...
MARTIN BRIE Homme KL 27.50 Benjamins Médaille d'OR
CHANEL MIGNY Femme KL 42.00 KL Benjamins Médaille d'OR
Guerin Célia Femme minime Médaille d'OR
ALEXANDRE BOURIAUD Junior Médaille d'argent
CYRIL BRAUN Homme KL 58.00 Médaille d'argent
ERIC MIGNY Homme KL 74.00 Médaille d'OR
CORENTIN RADOUX Homme Demi finale
VINCENT DEBOSSCHERE Médaille d'OR
MAXENCE ROLY Homme KL 78.50 Médaille d'Argent
MARION PERROT Femme KL 52.00 KL Junior Médaille d'OR
THOMAS MIGNY Homme KL 50.00 KL Cadet Médaille d'OR
Retour sur les assauts de Thomas qui à du en faire trois pour pouvoir décrochet le titre dur journée mais magnifiquement réussi.
Félicitation à tous fier de vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!